Partager au féminin

Etre en forme au féminin

Vous avez le moral en berne, des problèmes de mémoire, mal au dos, pas de souffle, le côlon en capilotade et à peu près autant d ‘énergie qu’un paresseux suspendu à sa branche ? Une seule solution … Bougez !

Une activité physique régulière ne serait ce que la marche, est le remède à tous ces maux, même ceux de l’esprit. Avant de reprendre une activité physique , quelqu’elle soit, il faut avant tout faire un bilan avec son médecin pour déceler d’éventuelles contre-indications, proposer une activité avec une fréquence, une durée et une intensité d’entrainement adaptées et ainsi éviter accidents et blessures.

Bouger c’est bon pour tout :

Que vous courriez un marathon ou que vous vous contentiez de marcher autour de votre canapé pendant que vous regardez la télévision, qu’importe ! L’important c’est de bouger ! 20 minutes par jour ou 3 heures par semaine …Tous les organes en bénéficient.

Plus on se bouge, plus l’organisme a la forme nécessaire pour le faire, ce qui explique que le meilleur remède à la fatigue, est la pratique du sport d’endurance. Voici quelques bienfaits démontrés dans de très nombreuses études scientifiques. 

 

Le cerveau

Toute activité physique favorise la vascularisation du cerveau. Une pratique modérée de 2h30 par semaine, ou 1h15 de pratique intense diminue de moitié le risque d’Accident Vasculaire Cérébral (AVC) par rapport à celui d’une personne sédentaire. De plus l’exercice physique permet la sécrétion d’endorphines euphorisantes et de neurotrophines, facteurs de croissance stimulants la genèse de nouveaux neurones d’où une action sur le bien être et sur l’évolution de maladie comme la maladie d’Alzeimer.

 

Le squelette

Les sports avec impact comme la course à pied, le tennis, le basket.. augmentent la minéralisation et la densité osseuse de 5 à 20% et réduisent ainsi le risque d’ostéoporose. En revanche, le vélo ou la natation n’ont pas d’effet sur le squelette mais consolident l’organisme en développant la masse musculaire

 

Le métabolisme

Après une activité physique, les cellules deviennent plus réceptives à l’insuline, et épongent les excès de sucre dans le sang. Ce bénéfice dure jusqu’à 2 jours après l’activité, une pratique régulière réduit le risque de développer un diabète de type 2.

 

Le coeur et les vaisseaux

Une activité d’endurance pratiquée régulièrement réduit par trois le risque d’infarctus. Faire du sport stimule la circulation sanguine et chasse les dépôts de graisse  des parois vasculaires, après 2 heures d’exercices la concentration des triglycérides peut être réduite de 25%

 

 

L'intestin

L’activité physique régulière réduit de 60% le risque de cancer du colon, en outre des abdominaux toniques assurent un bon transit intestinal.

 

Après des années d’abus de canapé et de voiture, la reprise d’une activité physique doit se faire crescendo, même si vous n’avez pas l’intention de participer à des compétitions … Il vous faudra adapter votre programme à vos objectifs … c’est ce que nous vous proposons avec notre programme de remise en forme…élaboré par notre coach sportif chez Joyia.

 

La participation a une course sportive féminine caritative peut être un bon moyen et un bel objectif à se fixer et à réaliser entre copines. L’avantage c’est qu’on peut faire ce genre de course en courant (courte distance généralement pas plus de 6 kms) ou en marchant … Chacun son rythme … et en plus on fait une bonne action … que du bonheur ! 

 

TELECHARGER NOTRE PROGRAMME DE REMISE EN FORME

Ce dossier vous intéresse ?

Retrouvez en avant première ce type de sujets traités dans notre newsletter

Accéder à mon espace

mot de passe oublié ?

Vous n'êtes pas encore client(e) ?

Créez votre espace en quelques clics pour gérer en temps réel vos commandes.

S'inscrire maintenant

Votre produit a bien été ajouté au panier.

Continuer mes achats Finaliser ma commande